06 décembre 2007

All mine

Hier soir, j’ai été à mon cours de LIA (une sorte de cours d’aérobic où faut retenir des chorégraphies compliquées). Là y’avait le prof que je trouve super beau, entourés de dizaines de files super bien foutues, qui dansent bien. A ce cours, je galère pas mal, forcément quand on a du mal à reconnaître sa gauche de sa droite,  c’est plus difficile de tourner dans le bon sens. Ce qui fait que j’ai tendance à me sentir comme un éléphant saoul entouré de petits rats, et que je suis tous les cours du fond... [Lire la suite]
Posté par eroze à 21:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2007

Je l'ai dans la peau

    Quoi t'as un tatouage ?!! Oui la question est lourde de sens, enfin était. Désormais le tatouage se démocratise et il n'est plus le symbole rebelle de motards voulant tout envoyer en l'air même les dermato et leur grands-mères (enfin pas vraiment pr la 2nd). Ce qui auparavant pouvait passer comme un acte de folie, forcément du à une mauvaise soirée avec un mauvais breuvage et une mauvaise blague des mauvais copains, passe maintenant pour une preuve d'affirmation, de repossession de son corps. Le... [Lire la suite]
Posté par eroze à 22:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 décembre 2007

Psychose en rose

J’ai emménagé dans mon appartement ça va faire pratiquement 1 an. C’est un petit appart d’une trentaine de mètres carrés sous les toits à Toulouse. J’ai essayé de mettre tout ce qui me plaisait, d’en faire une sorte de mise en scène de la vie de bohème, une sorte de bulle rien qu’à moi où il y a mon univers : une affiche grand format de ciné d’Eternal Sunshine of the Spotless Mind que j’ai achetée, des cartes postales de Bretagne que mes parents m’envoient, des shootings de mode découpées dans des... [Lire la suite]
Posté par eroze à 21:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 décembre 2007

Je vous ai apporté des bonbons

Offrir des fleurs, quelle belle invention. non sérieusement, à tous les coups ça marche sauf si la destinatrice des pensées fleuries est allergique et alors là dès qu'elle aura repris ses esprits dans l'ambulance ou qu'elle aura dégonflé, elle vous fera savoir réellement ce qu'elle pense de vous ce qui est quand même un gain de temps non négligeable. Enfin dans la majorité des cas, ça déclenche un sourire, et ça vaut toutes les péripéties, la destruction des hectares de tulipes Hollandaises et les gloussements... [Lire la suite]
Posté par eroze à 23:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2007

Tu fais quoi dans la vie ?

Cette semaine, j'ai reçu une amie qui était venue à Toulouse qui est à la recherche d'un emploi. ça m'a renvoyée une année en arrière où j'étais dans la même situation qu'elle, à passer des entretiens , envoyer des CVs partout, et attendre les réponses surtout. C'était une période pas très agréable à vivre, même si ça m'a permis de me ressourcer un peu chez mes parents après une année un peu mouvementée. Maintenant j'ai un travail depuis quasiment 1 an. Chez un grand constructeur aéronautique,... [Lire la suite]
Posté par eroze à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2007

Il aura suffit d'un regard

Avez-vous déjà regardé qqn dans les yeux ? Oui forcément, personne ne vit la tête baissée ou avec une haleine telle que les yeux de l'autre n'ont jamais croisé son regard.  Et pourtant, pourtant comment regarder droit dans les yeux sans tomber à la renverse par tant de vie, d'altérité, de puissance et d'animation. Miroir de l'âme, sans aucun doute, les yeux ont cette force de lier la puissance de la conscience qui agit, qui regarde et l'inconscient qui enregistre, mémorise et le mouvement du corps, ustensile... [Lire la suite]
Posté par eroze à 21:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2007

Couleurs

Je suis passée par pas mal de couleurs de cheveux différentes, du brun, brun avec mèches blondes, roux, roses. Je changeais suivant mes humeurs afin de me prouver que je pouvais changer et maîtriser quelque chose de mon physique, suivant les inspirations, les films que je voyais (oui le rose c'était à la suite d'une rupture et du visionnage de Eternal Sunshine of the spotless mind, ça peut être une bonne justification par rapport à mon envie de changement et aux couleurs de Kate Winslet, en plus c'était pas si laid que... [Lire la suite]
Posté par eroze à 20:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2007

Chez nos amis les djeuns

Dans la mode il y a les effets, les phénomènes, les tendances, et puis les errements, des sortes de branches mortes de l'évolution qui font qu'on a l'impression que c'est juste pour provoquer l'appareil photo,la maman ou le papa pour les plus rebelles, des trucs pour lesquels même Denisot ou le général Stallone des guignols ne peuvent s’excuser à la place des instigateurs. Si encore ça restait endémique à une certaine partie de la population, je veux bien mais là à chaque fois ça se répand comme une traînée de coke... [Lire la suite]
Posté par eroze à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2007

Tigron

En prenant mon chocolat chaud et en surfant sur internet, comme tous les soirs, je suis tombée sur ce shooting pour Vogue.   C’est ce genre de photos qui vous prouvent que si des images mignonnes comme ça existe, le monde est plus tendre qu’il en a l’air. Qu’il faut faire tout pour garder ce coin de notre tête pas polluée par les infos sur les guerres, les impôts, les grèves sncf, le chef, ce boulot pas super passionnant, faire tout pour conserver cette part d’enfance, cette capacité à s’émerveiller sur le beau... [Lire la suite]
Posté par eroze à 22:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2007

tou tou you tou... tou tou you tou...

Comme le monde de la mode est aussi étroitement lié à celui des apparences et que passer 8h derrière un pc ou la machine à café, c’est pas super bon pour la ligne et le cerveau, on avait décidé, il y a environ 3 mois de s'inscrire dans un club de sport de notre belle ville de toulouse. ça a été pour nous l'occasion d'étudier un microcosme intéressant.   La première fois ça a fait mal (mais c'est normal à ce qu'il paraît).Faut dire qu'on y est pas allés de main morte non plus ; on a enchaîné un cours... [Lire la suite]
Posté par eroze à 20:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]