05 décembre 2007

Je l'ai dans la peau

 

 

Quoi t'as un tatouage ?!!
Oui la question est lourde de sens, enfin était. Désormais le tatouage se démocratise et il n'est plus le symbole rebelle de motards voulant tout envoyer en l'air même les dermato et leur grands-mères (enfin pas vraiment pr la 2nd). Ce qui auparavant pouvait passer comme un acte de folie, forcément du à une mauvaise soirée avec un mauvais breuvage et une mauvaise blague des mauvais copains, passe maintenant pour une preuve d'affirmation, de repossession de son corps. Le tatouage s'est démocratisé pour atteindre tous les âges et catégories sociales.


tatouage


Pour moi c'est comme un vêtement, ça doit exprimer qui on est à l'intérieur mais en plus celui-là on le fabrique !! Du coup, on peut vraiment « porter » le dessin, la phrase qui nous représente. La remarque très répandue c’est « mais quand tu seras vieux tu voudras toujours avoir ça tout le temps sur toi ? », je veux bien que certains étudiants érudit commence à calculer leur points de retraite, mais en ce qui me concerne, je ne vis pas pour quand je serais vieux. Oui je le voudrais encore tout le temps quand je prendrais ma douche en maison de retraite ou quand l’infirmière me fera le vaccin de la grippe (pensez-y c’est maintenant). Mais on a tous des souvenirs pas sympa qui sont encore plus durs à effacer qu’un peu de peau, des trucs qui nous font plus mal que si on nous épilait avec du scotch ou à la fourchette, alors pourquoi ne pas profiter d’un tatouage, qu’on aime et qu’on a choisi volontairement de faire, pour le regarder dans les moments où ça va mal, pour se dire que ça c’est moi, ça je l’ai fait, j’en suis fier et même si je me prend un 33T je l’aurais encore sur le dos (enfin c’est pas un truc à essayer quand même, oui même avec moins de 33T !!). Le choix du tatouage est important. D’abord parce que la rature est proscrite, mais surtout parce qu’il n’y a que nous-même pour savoir ce que l’on veut. Les droits de copyright, n’ont pas lieu d’être parce qu’il est unique, en tant que support nous lui donnons autant la vie que l’encre.


Le mien, c'est un bracelet maori sur la fesse droite, non je plaisante ça ne faisait pas le tour. En fait il est sur le bras gauche (j'aurais pu mettre une faucille et un marteau mais après je me serais fait taper dans le 92). Le fait est que je l'ai toujours eu, pas dès la naissance sinon l'accoucheur se serait fait taper par ma maman, mais il faisait déjà parti de moi, dans ma tête (pas l'accoucheur, le tatouage faut suivre !!). Avant même de voir le dessin, il était là sur mon bras, je me baladais avec, un peu comme mes copains lutins que les gens ne voient pas non plus mais eux on m'a dit pourquoi (je plaisante mais faut pas leur dire...). C'est ça qui m'a décidé de passer à l'écriture. Je savais qu'il fallait juste le faire ressortir, le rendre plus crédible. Forcément, ça fait un peu peur de débarquer dans une boutique qui ressemble pas mal à la piaule d’un fan de scarification, avec des dessins dans des classeurs, une fille tatouée et percée de partout, et de voir des mecs ou des filles entrer puis sortir avec un pin's sur la langue (non pas les gâteaux anglais !!). Mais perso, j'ai apprivoisé les lieux, enfin j'y suis allé une bonne cinquantaine de fois avant de me lancer, le tatoueur commençait à bien me connaître et il devait croire que j'avais déjà casse-bonbon de tatouer sur le front. Mais après 1h30 dans une salle à se faire charcuter, j'en suis ressorti avec mon beau bracelet tout neuf et je pouvais enfin le montrer, mon intérieur, mon moi, enfin un peu plus.
Voilà ça va faire 2 ans le 13 mais j'en suis toujours fan !! sinon j’en cherche un à faire encore mais j’ai pas trop d’idées de dessin sympa, si vous avez des idées ou des jolies coups de crayons ?

Posté par eroze à 22:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Je l'ai dans la peau

    j'y pense de temps en temps, un mot ou une phrase, j'attends de trouver quoi, un jour, si je le trouve...

    Posté par alexia., 05 décembre 2007 à 23:55 | | Répondre
  • c'est un truc qui n'est ps anodin, donc prends ton temps pour y réfléchir, et pousse peut-être la porte d'une boutique un jour, ne serait-ce que pour y trouver de l'inspiration. Merci pour ton commentaire

    Posté par éroze, 06 décembre 2007 à 21:35 | | Répondre
Nouveau commentaire