28 novembre 2007

Chez nos amis les djeuns

Dans la mode il y a les effets, les phénomènes, les tendances, et puis les errements, des sortes de branches mortes de l'évolution qui font qu'on a l'impression que c'est juste pour provoquer l'appareil photo,la maman ou le papa pour les plus rebelles, des trucs pour lesquels même Denisot ou le général Stallone des guignols ne peuvent s’excuser à la place des instigateurs. Si encore ça restait endémique à une certaine partie de la population, je veux bien mais là à chaque fois ça se répand comme une traînée de coke (et elle doit être moins chère que le pétrole vu la consommation probable de certains) 

15379911

Nous avons eu l’occasion, plus que la chance car quand même ça fait peur, d’avoir une séance de démonstration par un jeuns’ qui dans une place (toujours dans la place les jeuns’) nous a demandés si on connaissait la tektonik. Pauvres naïfs que nous sommes, on n’a pas très bien compris pourquoi le mouvement des plaques géodésiques pouvait passionner ce jeune avec son ipod au point de devoir le proclamer à tous les passants. Bon après il s’est mis à gesticuler sur sa musique et là on aurait préféré qu’il soit réellement taré de bio. 

Enfin grâce à notre sens accru du détail et à leur sens en perdition de l’habillement, on n’a pu établir quelques règles (si si, il y en a) pour que vous puissiez (jamais contre le vent) reconnaître les adeptes :
- jamais plus haut que le bas de ton slip ton pantalon tu porteras, et si possible tu montres ton caleçon, tes genoux (mais ça c’est pas possible vu que t’a pris le jean de ton petit frère et que tes mollets sont comme dans des bas de contention pour vieilles)
- de la glu encore et encore sur tes cheveux tu appliqueras, avec là encore si possible une mèche rebelle (ah ils n’ont peur de rien les rebelles…) devant les yeux, en plus c'est plus facile pour marcher avec le jean au niveau des genoux
- les mitaines rayées
blanc et rouge dans le coffre de grand-mamy tu choureras et de toute ta collection d’objet de Prince et des années 80 tu t’accoutreras
- avec les autres adeptes en groupe tu te réuniras au grand jour (rebelle toujours) avec des moulinets imaginaires, des pots de gel et autres rythmes saccadés et désarticulés, tu tenteras de faire passer un message (jusqu'ici j'ai rien compris mais ils sont gentils ils répètent aussi sur You Tube)

26
 

Bref, essayer juste de préserver vos petits frères ou petites sœurs, il y a des appareils photos qui circulent partout, des caméras de surveillance et un jour ça pourrait ressortir tout ça. On a tous des vieilles photos de nos parents où on se moque de leurs cheveux longs, coupe affro, lunettes en étoiles, mais là ils partent quand même avec un gros gros handicap…

Posté par eroze à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Chez nos amis les djeuns

Nouveau commentaire