26 novembre 2007

tou tou you tou... tou tou you tou...

Comme le monde de la mode est aussi étroitement lié à celui des apparences et que passer 8h derrière un pc ou la machine à café, c’est pas super bon pour la ligne et le cerveau, on avait décidé, il y a environ 3 mois de s'inscrire dans un club de sport de notre belle ville de toulouse. ça a été pour nous l'occasion d'étudier un microcosme intéressant.

images356055brigittebardot177e

 


La première fois ça a fait mal (mais c'est normal à ce qu'il paraît).
Faut dire qu'on y est pas allés de main morte non plus ; on a enchaîné un cours de step, de LIA (sorte d'aérobic avec chorégraphie dure à retenir où faut tourner dans tous les sens) et abdos fessier. ça s'est pas super bien passé : au step, on a raté la marche, le LIA a mal tourné, et les abdos fessiers ont réveillé des muscles dont on n'avait jamais soupçonné l'existence et, personnellement, j'ai passé les jours qui ont suivi à prendre l'ascenseur plutôt l'escalier pour pas trop solliciter des muscles qui avaient dû être contractés pour la première fois (donc je doutais légèrement du bénéfice de la chose).

 

Mais on a persévéré. on a testé plein de cours

 

  • un cours de pilates où il faut avoir beaucoup d'imagination pour bien faire le cours (et des muscles aussi mais ça c'est pas le plus difficile à ce cours ), engager son nombril, imaginer des verres d'eau sur votre ventre et pendant que vous avez une ceinture au troisième cran, une orange entre le menton et un fil qui vous étend jusqu'au ciel, des racines qui partent des pieds (faut être concentrés), on vous demande d'essayer de toucher votre omoplate avec le lobe de l'oreille opposée
  • un cours de ragga-jam : où tu danses sur de la musique ragga en tentant d'imiter la prof qui n'a pas d'os dans sa colonne vertébrale et des fessiers tout musclés (puisque depuis les cours d'abdos fessiers tu sais maintenant qu'il y a des muscles là-dedans en fait)
  • des cours de culture physique où tu fais des positions assez tendancieuses parfois et où il ne faut pas avoir peur du ridicule (d'un autre côté tu es en jogging et toute rouge et transpirante parce que c'est ça reste quand même du sport et que même si le prof est plutôt pas mal le seul truc auquel tu penses est quand est-ce que ça va s'arrêter? pourquoi je suis venue? pourquoi il compte tout doucement ? est-ce que ça va vraiment ce voir si j’ai les jambes posées alors que tout le monde les a en l’air ?)
  • du body attack qui consiste à former une secte où tout le monde cours dans tous les sens en applaudissant partout et en se faisant se toucher genoux/coudes opposés (là le cerveau bloque à nouveau)
  • un cours de stretch avec Christophe (parce que la prof habituelle était pas là) - 100 kg de muscles, 7 tatouages et un tee-shirt avec un flingue - sur une musique où des oiseaux gazouillent et qui autant l'air d'être à sa place et de s'amuser qu'un fan des guns 'n roses qu’à un concert de Lorie

 

on a rencontré une population assez hétérogène – l’espèce la plus marquante étant une vieille toute ridée avec des décolletés, le teint orange, les cheveux blonds peroxydés et des ongles roses fluo que même moi je n'aurais pas osé avoir à 5 ans

C'est aussi marrant de voir toutes les petites vieilles sympathiques, amoureuses du prof gai, s'écrier : oh c'est génial j'ai jamais fait de cours de stretching comme ça j'ai ressenti des sensations que j'ai jamais ressenti en quarante ans de mariage avec robert !! bon c'est vrai qu'il est plutôt pas mal le prof, le seul obstacle c'est qu'il porte des chaussettes roses et qu'il vit avec son colocataire de sexe masculin (avec qui il partage juste le loyer, pas son lit, si c'est vrai, j'y crois, j'ai raison, et je veux garder ma motivation pour aller à la gym le dimanche).


degas51

Toujours est-il que trois mois plus tard, on y va presque tous les jours (avec plus ou moins de résultats et peut-être une certaine dose d'addiction mais le prof est vraiment très très beau), que je suis toute contente quand je contracte mes biceps et qu'ils sont tout durs (enfin faut pas trop appuyer dessus non plus et pas trop longtemps), et que c'est un bon défouloir en tout cas et un bon défi (faire 3 pompes/tourner dans le même sens que les autres au cours de danse/arriver à danser comme une africaine/inviter le prof à boire un verre/ mater le prof pendant un cours de strech grâce au miroir alors qu'il dit de tourner la tête dans un sens opposé...)

Posté par eroze à 20:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur tou tou you tou... tou tou you tou...

Nouveau commentaire